1ère journée de l’éducation à la nature en Haute-Normandie

Premier Colloque : carton plein salle pleine
Le Jeudi 13 décembre s’est tenu le premier Colloque du Collectif « Éduquer à la Nature » à Darnétal, à la maison de l’enfance et de la forêt. Plus de 100 personnes représentant tous les acteurs de l’éducation à la nature en Haute-Normandie ont participé à cette grande réunion. Le but de la journée : rendre officiel le lancement du Plan Régional d’Education à la Nature sur lequel planche le Collectif « Éduquer à la Nature » depuis plusieurs années.

Les participants
Chaque participant avait forcément une forme d’implication dans l’éducation à la nature :

Le matin : discours et apports théoriques

Monsieur LECERF, maire  de Darnétal et Véronique BEREGOVOY ont ouvert le Colloque.
Le discours de Véronique Bérégovoy ici :  http://www.dailymotion.com/AssisesnationalesEEDD#video=xw4iuq

François LENORMAND a resitué le travail du Collectif et présenté les effets attendus de ce rassemblement. Tout ce qu’il a dit est  là :

http://www.dailymotion.com/video/xvxdd8_francois-lenormand_webcam#.UMtUZqzjM3s

Ensuite, notre grand témoin, Roland GERARD, a donné son point de vue sur la situation de l’éducation à l’environnement en France.

Puis se sont succédés trois intervenants passionnants : Jean-Marc LANGE, chercheur en éducation à l’environnement à l’université de Rouen nous a exposé les évolutions de notre « Rapport à la Nature », Jérôme CHAÏB, directuer de l’AREHN nous rappelé que « L’éducation naturaliste fout le camp ! » et Amélie SANDER de la fédération des clubs CPN a démontré que « La Nature est un lieu d’éducation pour l’enfant ».



L’après-midi : travaux autour du Plan d’action

Cinq groupes animés par les membres du Collectif ont étudié les actions du Plan régional d’action. Ils ont discuté les propositions,  fait par de leur expérience et certains sont repartis avec l’intention de s’en approprier quelques unes.

Déjà des résultats
Suite à cette grande réunion, de nombreux acteurs (associatifs, institutionnels, collectivités…) se sont dits favorables au développement de certains actions du Plan Régional d’Education à la Nature. A la question « Quelles sont vos perspectives par rapport au Plan ? » 75% des participants ont répondu souhaiter s’engager dans une ou plusieurs actions. 21 % adhèrent simplement à l’idée et 4 % adhèrent à l’idée mais avec des réserves. Depuis le Colloque, certaines structures ont déjà demandé un rendez-vous avec le Collectif « Éduquer à la Nature » pour étudier la faisabilité de certaines actions. Quoi de plus encourageant ?

A suivre ! 

 

 

 

 

 

Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>